Accueil Toutes nos actualités [Le canal n’est pas une rivière … comme les autres]

[Le canal n’est pas une rivière … comme les autres]

[Le canal n’est pas une rivière … comme les autres]

Chaque année nous nous devons de rappeler les règles que nous impose un ouvrage comme le Canal de Provence.

Aux abords des canaux, le principal risque est la noyade, en raison de :

  • ­la vitesse de l’eau : calme en apparence, l’eau circule en réalité avec une vitesse constamment changeante et pouvant aller jusqu’à plusieurs mètres par seconde, ce qui peut, très rapidement vous emmener hors de portée ;
  • ­les variations de niveau, dues à la régulation automatique du canal ;
  • ­la profondeur du canal : variable selon les endroits et les moments, elle peut dépasser 3 mètres !
  • ­la conception du canal : les parois en béton sont pentues et glissantes, ce qui empêche de remonter sur les berges. De plus, l’ouvrage comprend des équipements techniques extrêmement dangereux : dégrilleurs, vannes…
  • ­la température de l’eau, qui est toujours fraiche et peut donc provoquer un phénomène d’hydrocution (d’où la perte de connaissance et noyade).

La SCP vous souhaite un bon été  en toute vigilance!

2020-06-29T16:58:40+02:00