Risque climatique : le gel de printemps

Prévenir les gelées printanières

Les gelées peuvent causer des troubles ou la mort des végétaux si elles sont mal anticipées. Ainsi, elles interviennent entre avril et mai et sont les plus redoutées car elles apparaissent lorsque la vigne a repris son cycle végétatif. Elles brunissent et dessèchent les bourgeons de vignes et arbres fruitiers pouvant entraîner la destruction complète de la végétation.

Il existe deux types de gelées printanières :

  • Les gelées blanches proviennent du changement d’état de la vapeur d’eau présente dans l’air, qui se transforme en gouttelettes sur la végétation. Elles apparaissent lorsque les températures nocturnes atteignent entre -3°C à -5°C  avec un ciel nocturne dégagé pour laisser place à un rayonnement nocturne permettant de transformer les gouttelettes en gelée. Entre autre, les bourgeons sont gelés en perdant de la chaleur lors de nuit claire, laissant un dépôt de glace sur les bourgeons.
  • Les gelées noires, surviennent lors de l’arrivée de froid polaire, caractérisé par une masse d’air très froid et sec. Les températures sont très basses, entre -5°C et -10°C, ce qui peut engendrer des pertes considérables.

Il est donc important d’anticiper et de s’équiper de protection anti-gel pour prévenir les risques de destruction des bourgeons et par conséquent de mettre en péril la future récolte.

Quelles solutions ?

La SCP vous présente un système peu connu mais très efficace : l’aspersion, une méthode prometteuse et plus économe en eau.

Cet équipement est composé d’un goutteur qui se remplit en eau et lorsque la poche est pleine, le clapet s’ouvre et rejette l’eau au-dessus des rangs de vigne seulement. L’opération est ensuite répétée à plusieurs reprises, permettant un apport en eau continu. Au moment où l’eau gèle, une transition exothermique se crée. L’eau qui se transforme en glace libère de la chaleur qui va protéger des effets du gel. L’arrosage reste alors en continu jusqu’à ce que la température remonte.

L’avantage de cette méthode est qu’elle demande une faible consommation en eau lors des gelées.

Notre sélection d'équipements

RÉSEAUX D’ADDUCTION ET SYSTÈME DE POMPAGE

Appuyez-vous sur notre gamme de matériel normé et sélectionné par nos experts afin de répondre aux exigences de la lutte anti-gel : systèmes de pompage, canalisations, vannes…

ÉQUIPEMENTS D’ASPERSION ET DE MICRO-ASPERSION A LA PARCELLE

Grâce à nos gammes spécifiques d’aspersion, maîtrisez les apports en eau nécessaires à la lutte anti-gel de vos parcelles et réalisez des économies d’eau et d’énergie. Retrouvez notre gamme spécialisée pour tout type de cultures : vigne, arboriculture…

SYSTÈMES DE SUIVI ET D’ALERTE

En cas de risque de gel, soyez alerté en temps réel ; déclenchez à distance et à temps votre système de protection anti-gel. Equipez-vous d’une station agro-météo afin d’obtenir une donnée de précision concernant les conditions climatiques.

Evénements

1er AVRIL WEBINAIRE GEL EN VITICULTURE

Pour l’avant-dernier épisode de la série des conférences du millésime en 2020, notre partenaire Fruition Sciences vous  propose une discussion entre Sébastien Payen et Emmanuel Buisson autour de ce phénomène météorologique qui rythme nos nuits d’avril à mai. Qu’est-ce que le gel ? Pourquoi est-il si difficile de le prédire ? Quelle est la différence entre la température humide et la température de rosée ? Quels sont les moyens pour lutter contre le gel ? Au travers de cet échange, il s’agit d’identifier les clefs de lecture pour mieux analyser ces situations et leurs évolutions, et ainsi se prémunir du mieux possible contre les épisodes à venir.

2 AVRIL DÉMONSTRATION MATÉRIEL ANTI-GEL

Protégez la vigne tout en préservant la ressource en eau

Le changement climatique expose de plus en plus les vignobles au gel printanier, forte de son expérience en protection des vergers, la Société du Canal de Provence – SCP, en partenariat avec L’Association des vignerons de la Sainte-Victoire vous propose une présentation des nouveautés pour la lutte anti-gel : système d’aspersion et de ventilation forcée chauffante (FrostBuster).

Cette rencontre sera aussi l’occasion d’échanger sur : le déficit hydrique actuel des sols et la stratégie d’irrigation (vs risque de gel !), le réseau de stations météo automatiques a mis en place dans le cadre du partenariat SCP et Association Sainte-Victoire le projet d’installation de canons anti-grêle, le « diagnostic risques climatiques » proposé par François ROSENBERG (Cabinet PERMA – Marseille) vous permettra de vérifier la pérennité financière de votre exploitation en cas d’accident climatique (gel, sècheresse, grêle…).

Olivier Garcia (agronome et œnologue SCP) et Jean Jacques Balikian (Directeur de L’Association Sainte Victoire) animeront cette démonstration et vous donnent rendez-vous dans les vignes du Château de Pourcieux le vendredi 2 avril de 9h à 11h.

Pour y participer, remplissez votre demande d’inscription ci-jointe.