L’innovation en action

L’innovation, dans l’ADN même de la SCP

Dès sa conception, l’ouvrage Canal de Provence a été visionnaire. Les ingénieurs de l’époque l’ont conçu de façon à ce qu’il n’y ait pas de rejet permanent dans des exutoires, chaque goutte d’eau compte. Toute l’eau qui est transportée est ainsi consommée.

Pour cela, la SCP utilise le principe de la régulation dynamique. Grâce à de nombreux capteurs situés tout au long des ouvrages qui analysent en temps réel les positions et mesures. Ces équipements sont sans cesse adaptés afin de ne prélever dans la ressource et de ne transporter que ce qui est utile.

Cette analyse et ce contrôle sont réalisés automatiquement dans le Centre de Télégestion de la SCP au Tholonet. Une équipe d’ingénieurs et techniciens assure une permanence 24h/24 et 7j/7 pour gérer les anomalies et alarmes.

Ces choix techniques sur l’ouvrage de transport, ainsi que le maintien en bon état des canalisations de distribution, permettent d’obtenir un taux de rendement entre ce qui est prélevé et ce qui est facturé à nos clients qui est supérieur à 85 %, ce qui représente une performance remarquable pour une telle infrastructure de transport et de distribution d’eau.

Innover pour préparer le futur

Chaque année, la SCP mène des actions en cohérence avec sa mission d’aménageur hydraulique concessionnaire, ses activités d’ingénierie et de services et son écosystème économique. Elle a ainsi défini une stratégie reposant sur trois piliers :

PROJETS INTERNES

Projet REIMU/PRISUNIK

Ce projet vise à rendre les réseaux de distribution « intelligents », c’est-à-dire équipés pour un suivi en temps réel et pour le pilotage d’actions à distance, au bénéfice du gestionnaire du réseau et de tous les utilisateurs de l’eau, qu’ils soient des agriculteurs, des communes, des industriels ou des particuliers. Le projet PRISUNIK consiste à concevoir la prise d’irrigation de demain qui équipera les réseaux d’eau intelligents multi usages (REImu).

Projet CURASOL

Ce projet vise à développer un robot autonome capable d’extraire les sédiments des réserves et réservoirs en eau.

PROJETS COLLABORATIFS

SCP_4612

Projet FLEXIPOMP

Ce projet, en partenariat avec EQINOV, consiste à développer et valoriser la flexibilité énergétique de la SCP en adaptant la commande des stations de pompage en fonction de la disponibilité et du prix de l’électricité sur le marché.

Projet READ’APT

Ce projet traite de la faisabilité du déploiement d’une stratégie de réutilisation agricole des eaux usées traitées issues des stations d’épuration. Le projet READ’APT cible dans un premier temps le territoire ‘pilote’ des bassins versant du Haut-Calavon et du Largue. En savoir plus

Projet ELSA PACT

Le projet ELSA PACT s’inscrit dans une chaire industrielle, portée par IRSTEA, et ayant pour objectif de travailler sur l’évaluation environnementale des aménagements et activités liés à la gestion de l’eau. En savoir plus

AUX CÔTÉS DES START-UPS

Projet hydrolienne avec VH93

Ce projet innovant porte sur un partenariat avec la start-up VH93. Il vise à diversifier notre mix énergétique en déployant une hydrolienne en matériaux bio-sourcés.

STEPHAN GUIGNARD
Créateur de VH Quatrevingtreize

Projet avec Acwa Robotics

Il s’agit de pouvoir investiguer nos conduites grâce à des robots autonomes développés par Acwa Robotics.

L’équipe projet – Photo SCP

L’innovation, dans l’ADN même de la SCP

Dès sa conception, l’ouvrage Canal de Provence a été visionnaire. Les ingénieurs de l’époque l’ont conçu de façon à ce qu’il n’y ait pas de rejet permanent dans des exutoires, chaque goutte d’eau compte. Toute l’eau qui est transportée est ainsi consommée.

Pour cela, la SCP utilise le principe de la régulation dynamique. Grâce à de nombreux capteurs situés tout au long des ouvrages qui analysent en temps réel les positions et mesures. Ces équipements sont sans cesse adaptés afin de ne prélever dans la ressource et de ne transporter que ce qui est utile.

 

Cette analyse et ce contrôle sont réalisés automatiquement dans le Centre de Télégestion de la SCP au Tholonet. Une équipe d’ingénieurs et techniciens assure une permanence 24h/24 et 7j/7 pour gérer les anomalies et alarmes.

Ces choix techniques sur l’ouvrage de transport, ainsi que le maintien en bon état des canalisations de distribution, permettent d’obtenir un taux de rendement entre ce qui est prélevé et ce qui est facturé à nos clients qui est supérieur à 85 %, ce qui représente une performance remarquable pour une telle infrastructure de transport et de distribution d’eau.

Innover pour préparer le futur

Chaque année, la SCP mène des actions en cohérence avec sa mission d’aménageur hydraulique concessionnaire, ses activités d’ingénierie et de services et son écosystème économique.
Elle a ainsi défini une stratégie reposant sur trois piliers :

et cinq axes stratégiques qui sont définis annuellement. Ainsi, pour 2019, ce sont les suivants :

En partenariat, les projets sont encore plus innovants !

Dans le domaine de l’innovation, la SCP mène une action en cohérence avec sa mission d’aménageur hydraulique concessionnaire, ses activités d’ingénierie et de services et son écosystème économique.

WADI

Douze partenaires européens sont regroupés dans le projet WADI destiné à créer un nouveau service de détection de fuites par moyens aériens (avions puis drones). Les travaux, initiés en octobre 2016, se poursuivent. Les réseaux de distribution de la SCP ont permis la réalisation de tests de paramétrage des caméras hyper spectrales embarquées afin de repérer des zones supposées de fuites sur les canalisations.

 

L’irrigation connectée : économique et performante

Baptisé OADIP ou Smart-irrigation, ce projet démarré en 2016 a pour objet le développement d’un service d’irrigation connectée. A terme, il permettra notamment aux clients de :

Innovateurs, créateurs, start-ups, vous pouvez contacter la SCP en remplissant ce formulaire.